Changement d'heure!
Rabais, économies et pas cher!

Je lave, je sèche ...

Corde2 Une visite sur le blogue de Lina m'a bien fait sourire car elle y parle de sa corde à linge!  Lorsque j'habitais à Montréal, je trouvais donc ça laid, les cordes à linge!  Par contre, j'aimais l'odeur fraîche des vêtements...

J'analysais parfois l'organisation des cordes à linge.  Hi hi hi.  Par exemple, il y a des gens qui étendent leur linge sans queue ni tête:  une serviette épinglée dans un coin avec 1 épingle, une autre bien étendue avec 2 épingles...  Un pantalon accroché par la ceinture, un autre par les jambes...  Vous ne trouvez-vous qu'on apprend un peu sur les gens en regardant leur corde à linge?   Une telle doit être rigoureuse, tout est parfaitement bien épinglé sur la corde.  Une autre doit être un peu étourdie parce qu'elle étend un bas blanc à côté d'un bas rouge suivi d'un chandail et hop... revoici un bas blanc.  Ha ha ha :-)

J'ai trouvé sur Flickr des photos de cordes à linge de Montréal.  Allez voir, c'est amusant!

Connaissez-vous un ancien nom donné à notre célèbre corde à linge?  Une ligne à hardes...  Ouf, je préfère de beaucoup le terme de corde à linge!

Lorsque je vois des sous vêtements alignés sur une corde, je me demande si nos grands-parents osaient faire la même chose?  Mais c'est très dévoilant une corde à linge!  Ca offre aussi une foule d'indices... Par exemple, on peut y découvrir le métier de quelqu'un.  Je pense aux habits de mécanique ou aux uniformes des infirmières...  On sait s'il y a des enfants ou non dans la maisonnée...  On s'immisce dans les draps de nos voisins...

J'espère que ce petit article sur les cordes à linge vous aura plu et je vous invite à aller lire d'autres articles très intéressants, ailleurs sur le web!

Corde1

J'attends vos commentaires et surtout parlez-moi de vos cordes à linge!

A très bientôt, Rachel :-)



Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Lucie

Ça sent le printemps !

lina

Salut Rachel...Je t'appuie pour la psychanalyse des cordes à linge: je m'amuse à observer ceux de mes voisins et ma foi, je souris. Pas d'alignement, pliés en 2 et je me demande comment ça sèche coudon? Mon voisin et moi sommes dans le même style et nos mères ont dû aller dans les mêmes "écoles": des plus grands aux plus petits morceaux, suspendus du + large au plus petit...Mon voisin pousse la chose jusqu'à patenter les couleurs ensemble! quel esthétisme...auquel je ne souscrit pas. Il faut dire que nous avons une cour clôturée avec bcp d'arbres....Qu'on regarde mes habits? Je m'en fous pas mal...La seule chose à faire attention dans Hochelaga: pas de corde à linge de nuit car il y a des vols...qui l'eut cru?

Rachel

Lina, es-tu sérieuse? Les gens volent les vêtements sur les cordes à linge??? Pas ce style de problème chez nous: nous n'avons pas droit aux cordes à linge! Hi hi hi

Et tu as raison: du plus grand au plus petit, c'était aussi la méthode de ma mère! :-)

Je dois avouer qu'en visitant les Iles de la Madeleine, c'est une des choses que j'ai trouvé bien belles: les cordes à linge et avec le vent qu'il y a là-bas, c'est pas long que ça doit être sec!

Jasmine

Ha ha! J'ai beaucoup aimé lire ton billet Rachel!
Moi, étant la fille de Lina, j'ai pris comme habitude d'étendre mon ligne par ordre de grandeur! À la différence près, que je n'étend pas les sous-vêtements. Mes types de brassées préférées à étendre sont les serviettes et couvertures et les couches lavables de mon fils, parce que c'est beau quand c'est tout identique! Ma fille adore passer dans les draps et jouer à la cachette aussi. Comme ma mère, la corde à linge, c'est sacré et sacrément utile!

Douce France

Moi, j'adore ma corde à linge! Elle me manque tellement en hiver. Pourtant ma mère étendait même dans les gros froids! Imagine les jeans "raides comme une barre"!

Rachel

Jasmine, moi aussi lorsque j'habitais à Montréal j'étendais par ordre de grandeur... Tellement plus esthétique! Ha ha ha.

France, tes jeans raides comme une barre, ça me rappelle des souvenirs incroyables! :-)

maginale

Ouais! ma corde à linge ressemble à mon atelier...franchement désordonnée. J'étends par ordre de ce que mon panier à linge m'offre en me disant que l'important est que ça sèche et que ça sente bon. Je pense aussi que je souffre d'une réaction à l'ordre exagéré qu'avait ma mère. Peut-être est-ce que je me fiche éperdument de ce que les autres penseront de mon étalage. Ma créativité a beaucoup d'autres occasions de s'exprimer. Étendre mon linge demeure une occupation essentiellement pratique..

Rachel

Maginale, merci pour ton commentaire franc et direct! Hi hi hi
En effet, chacun(e) est bien libre d'étendre son linge comme il ou elle le veut. C'est d'ailleurs très écologique... Y a-t-il des domaines où tu es ordonnée?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)