Gaz de schiste? Pas dans ma cour!
Palette de couleurs...

Prospection de gaz de schiste, prise II...

Je les ai vus aujourd'hui, les beaux camions de l'Alberta qui sont à Mont St-Hilaire pour vérifier si notre sol contient suffisamment de gaz de schiste pour que ça vaille la peine de creuser.  Ils étaient cinq à la queue leu leu à faire vibrer le sol le long de la rue...

Plus je lis sur ces prospections, plus je viens rouge et je suis prête à parier que ma pression doit atteindre des plafonds jamais atteints!  Savez-vous que l'industrie minière a pratiquement tous les droits? 

Imagez-vous donc que cette industrie n'a pas à respecter les réglements de zonage municipaux, ils ont le pouvoir de détourner des cours d'eau et ils ont même le pouvoir d'expropriation... Ben dites donc, il ne me reste qu'à espérer qu'ils ne trouvent pas de gaz naturel sous ma maison parce que sinon je vais devoir me trouver une tente ailleurs!!!

Pollution Mais faudrait pas trop s'inquiéter parce qu'il paraitrait que Mme Normandeau, la ministre des ressources naturelles, 'brainwashée' par notre M. Caillé (bien oui celui-là même qui était chez Hydro) veille au grain.  Bien sûr, Mme Normandeau n'aura pas elle, un beau puits de forage au bout de sa rue avec la valeur de sa maison diminuée de moitié....

Bon là, j'arrête mais je vous invite à aller vous informer d'avantage en lisant les excellents articles répertoriant toutes les qualités desdites prospections... (petit sarcasme ici mesdames et messieurs) :-)

Mon article favori de Pierre Foglia:  La prochaine peste...

Une industrie exemptée... chez Cyberpresse.

Un projet déjà en place... chez Cyberpresse.

Nos cours d'eau sont à sec?  Pas grave, l'important c'est le gaz de schiste! 

Aucun danger!  Bien non, c'est une compagnie gazière qui nous informe...

Désolée si vous me trouvez plate mais faut que je 'ventile'...

A très bientôt, Rachel :-)

 

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

lina

Rachel, ne lâche pas le morceau concernant ce dossier. Ces causes demandent de l'énergie à long terme, comme une course de fond si on peut dire: les compagnies misent souvent sur l'essoufflement des gens pour avancer sur le terrain. Essaie de voir comment tu peux contribuer, même de loin même par de petits gestes avec les citoyens de ton secteur. En tk, tiens-nous au courant stp, ok?

Rachel

Lina, merci pour ton encouragement! J'ai commencé à en parler à plusieurs personnes qui n'étaient pas au courant des projets de prospection. Il y a aussi une rencontre à l'UQAM le 10 septembre. Peut-être qu'on capote pour rien et qu'on ne trouvera même pas de gaz dans la région! Par contre, s'ils décident d'exploiter, ça va prendre des soldats en barrage! Ha ha ha

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.